Les aras sont des oiseaux de la famille des perroquets (Psittacidae), de l’ordre des Psittaciformes, qui incluent 14 espèces (dont six aujourd’hui disparues), d’origine américaine, qui habitent principalement dans les jungles du Mexique et au nord-est de l’Argentine. Ils s’alimentent d’insectes et de baies, et habitent dans les arbres.

On reconnaît 17 espèces d’aras (23 en comptant les espèces disparues), réparties en 6 genres, dont l’ara est le plus grand (dans un premier temps, ce genre comprenait les autres espèces et figure encore aujourd’hui comme un seul genre dans certains ouvrages).

Espèce

Ara militaris

Ordre

Psittaciformes

Famille

Psittacidae

Peligro de Extinción

Amenazada (vulnerable)

Caractéristiques

Caractéristiques :

L’ara militaire ou ara vert (Ara militaris) est un oiseau de la famille des perroquets (Psittacidae) dont l’habitat s’étend du Mexique jusqu’au nord de l’Argentine.

Longueur : 70 cm. Poids : 0,90-1,1 kg. Le plumage est principalement vert avec la tête légèrement plus claire. Il possède quelques plumes rouges sur le bec supérieur. La peau de la tête est blanche avec quelques bandes de petites plumes noires. Les plumes primaires et secondaires des ailes sont bleues, tandis que celles de la queue sont rouges et bleues aux extrémités.  Le bec est fort, de couleur gris foncé. Les yeux sont jaunes.

Coutumes, nourriture et habitat :

Habitudes, alimentation et habitat :

Alimentation : des fruits, des dattes, des noix, des graines, des feuilles, des fleurs, des pousses des feuilles de certains arbres. Certains aliments peuvent contenir des substances toxiques ou caustiques que cette espèce est capable de digérer. Dans la région ouest de l’Amazone, l’ara mange au quotidien de l’argile des rivières pour neutraliser l’effet de ces substances. Cette argile est en outre une bonne source de sodium.

Curiosités

Curiosités :

En raison de la fragmentation de ces populations, sa situation actuelle est jugée vulnérable.