Dans la partie la plus haute de Mundomar, vous trouverez notre delphinarium, habité par des dauphins  de l’espèce Tursiops truncatus, également appelés Grands Dauphins.  Les piscines qui constituent l’ensemble de l’installation ont été créées pour répondre aux besoins de nos dauphins. En plus de la piscine dans laquelle se déroulent les spectacles, nous disposons également de piscines de reproduction, d’une piscine d’isolement ou de séjour et d’une piscine médicale.

Espèce

Mamíferos

Ordre

Cetáceo

Famille

Delphinidae

Peligro de Extinción

Amenazada (vulnerable)

Caractéristiques

Caractéristiques :

Les animaux sont entrainés au quotidien par un personnel spécialisé. Des exercices sont effectués pour que les dauphins s’habituent aux comportements médicaux de routine auxquels ils sont périodiquement soumis. Les dauphins sont également entraînés pour accomplir dans un cadre contrôlé certains des comportements qu’ils ont en milieu naturel, tels que des sauts, l’émission de sons, différentes formes de nage, etc.

Il a été prouvé que le grand dauphin est le deuxième animal le plus intelligent de la planète, derrière l’homme et devant les grands singes contrairement à ce que l’on pensait jusqu’à la date. Certaines caractéristiques qui définissent l’intelligence de ces cétacés sont les suivantes :

  • Grand cerveau par rapport au corps, d’une taille supérieure à celle des humains.
  • Existence d’un langage composé de claquements de langue et de sifflements, dont la précision exacte est aujourd’hui inconnue.
  • Auto-reconnaissance face à un miroir (test du miroir).
  • Capacité d’apprentissage d’un langage gestuel simple, par lequel ils peuvent obéir à des ordres donnés.
  • Utilisation d’outils : les femelles utilisent des éponges pour couvrir et ainsi protéger leur bec au moment de se nourrir. Ce geste est transmis de mère en fille, ce qui indique que les grands dauphins font preuve d’une certaine culture.

Les grands dauphins nagent à une vitesse de 5-11 km/h (3-6 nœuds) ; sur une courte distance, ils peuvent atteindre des pics de vitesse de 35 km/h (21 nœuds).

Le sommeil d’un dauphin est très léger. Certains scientifiques ont suggéré que les deux moitiés de son cerveau se relayent pour dormir et rester éveillé.

Les dauphins doivent regagner la surface de l’eau toutes les 5-8 minutes pour respirer à travers leur spiracle (en moyenne ils respirent plus souvent).

Comme d’autres cétacés, les dauphins ont recours à un système d’écholocalisation pour repérer leur proie et coopèrent souvent entre eux pour traquer leur proie.

Coutumes, nourriture et habitat :

Habitudes, alimentation et habitat :

Les dauphins se nourrissent d’une grande variété de poissons, de poulpes et de calmars. En captivité, ils sont principalement nourris avec des poissons en provenance du Nord de l’Atlantique pour garantir la même qualité et valeur nutritionnelle pendant toute l’année. Harengs, maquereau, merlan et calmars sont les principales sources d’alimentation.

L’alimentation est personnalisée et la quantité et type de poisson pour chaque animal varie selon son poids, son aspect physique et d’autres facteurs.

L’alimentation inclut des minéraux, des vitamines et des liquides.

Curiosités

Curiosités :

Cette espèce est connue pour son caractère aimable et sa curiosité. Les plongeurs en savent quelque chose. Il n’est pas rare qu’un plongeur en danger ait été sauvé par des dauphins qui l’ont ramené à la surface, un comportement que l’on observe aussi entre eux.

En novembre 2004, une histoire plus dramatique concernant l’intervention d’un dauphin se déroula en Nouvelle Zélande : un grand requin blanc entoura des nageurs qui se trouvaient à 100 m de la côte près de Whangarei.  Un groupe de dauphins, sentant la détresse des nageurs, les rejoignit et les accompagna pendant quarante minutes jusqu’à ce que le requin s’éloigne.