Le porc-épic à crête (Hystrix cristata), également surnommé porc-épic d’Europe, porc-épic d’Afrique ou porc-épic du Nord de l’Afrique, est une espèce de rongeur hystricomorphe de la famille des Hystricidés.

Espèce

Hystrix cristata

Ordre

Rodentia

Famille

Hystricidae

Peligro de Extinción

Amenazada (vulnerable)

Caractéristiques

Caractéristiques :

Cet animal habite dans les régions chaudes d’Asie et d’Afrique, en Europe et dans le centre-sud de l’Italie.
Bon nombre de zoologistes ne croient pas à la spontanéité de ces populations et pensent qu’elles furent implantées par les Romains.
On le reconnaît à ses longs piquants blancs et noirs, pointus et forts, qui peuvent mesurer jusqu’à 35 cm de long et recouvrent la totalité de son dos, ses flancs et de la queue. Lorsqu’il se sent en danger, il hérisse ses piquants et les secoue tout en faisant du bruit avec sa queue.  Les piquants ne sont pas solidement plantés dans sa peau, c’est pourquoi en cas d’agression ils se détacheront sous l’assaut du prédateur qui peut être gravement blessé, ce qui peut représenter une bonne occasion pour s’échapper.
Il mesure environ 60 cm de long et 25 cm de haut, pour un poids d’environ 15 kg. Sa tête est grande et robuste, son tronc court et ses pattes présentent de fortes griffes.

Coutumes, nourriture et habitat :

Habitudes, alimentation et habitat :

Le porc-épic vit seul ou au sein de petits groupes familiaux, sur des terrains secs et broussailleux, surtout sur les flancs des collines et souvent à proximité des lieux habités par l’homme. Il se réfugie dans les creux des rochers ou dans des terriers qu’il creuse lui-même. C’est un animal nocturne, à l’odorat exceptionnellement sensible, alors que l’ouïe et la vue sont à peine développées.

Il se nourrit des parties vertes des plantes, de racines et de tubercules, voire parfois de viande. Il peut parcourir plusieurs kilomètres loin de son terrier à la recherche de nourriture.

Curiosités

Curiosités :

Il est très rare qu’un porc-épic entre en conflit avec un autre animal, cependant, en cas de danger, il hérisse ses piquants et les secoue tout en faisant du bruit avec sa queue. Ses piquants ne sont pas solidement plantés dans sa peau, c’est pourquoi ils peuvent se détacher en cas d’attaque. Contrairement aux croyances populaires, le porc-épic est incapable de lancer ses piquants pour se défendre.